Stratégie Tiers Lieux

SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES

©LFU - L'Effet Urbain
urbanisme transitoire saint quentin en yvelines
©LFU - L'Effet Urbain
©LFU - L'Effet Urbain

Type de client : Collectivité

MOA : C.A de Saint-Quentin-en-Yvelines

Equipe : Villes Innovations, L’Effet Urbain

Contexte : Deuxième puissance économique d’Ile-de-France, hébergeant des sièges sociaux de grands groupes industriels, la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines souhaite conserver son image de «Terre d’innovations» afin de demeurer une terre attractive auprès des nouveaux talents, dont ont besoin les grands groupes de son territoire. Fragilisée par le développement concurrent du plateau de Saclay limitrophe et par la crise sanitaire, l’agglomération s’inquiète d’une vacance croissante dans ses bureaux, souvent déjà assez anciens. En outre, de plus en plus contactée par des porteurs de projets de tiers-lieux, la Direction du Développement Economique a souhaité être accompagnée pour mieux comprendre ce nouveau phénomène, le confronter aux besoins du territoire, et obtenir un conseil stratégique pour le déploiement d’un réseau de tiers-lieux dans ses 12 communes, aux profils et enjeux différents.  

Mission : En collaboration étroite avec Raphaël Besson, directeur de Villes Innovations, la première mission a été de définir et de créer un référentiel illustrant toutes les catégories de tiers-lieux, avec des indications de montage économique. Ensuite, L’Effet Urbain l’a confronté à la réalité du territoire, en dressant un panorama des pratiques innovantes déjà présentes et en menant des entretiens avec des acteurs innovants et des opérateurs de coworking, coliving, de tiers-lieux pour tester leur intérêt pour ce territoire. L’aide à la stratégie a été de définir des sites prioritaires d’intervention, en prenant soin de les équilibrer sur ce vaste territoire, puis de proposer plusieurs types de montage possibles, avec un phasage et des estimations financières.