Atelier de réflexion : l'intensification des usages dans les projets urbains et immobiliers
2305
post-template-default,single,single-post,postid-2305,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Atelier de réflexion : l’intensification des usages dans les projets urbains et immobiliers

Le 27 février 2020, l’équipe de L’Effet Urbain a participé à l’atelier sur l’Intensification des Usages dans les projets urbains et immobiliers. Animée par la Direction Prospective de Bouygues Construction, cette journée regroupait un écosystème d’acteurs (architectes, foncières, constructeurs, AMO, promoteurs, aménageurs…) qui a permis de faire émerger les différentes expériences de chacun sur des projets urbains avec pour problématique la mixité dans la programmation et leur réalisation, mais aussi la mutualisation des usages en fonction de leur temps respectifs.

Force est de constater que l’exercice reste délicat en raison des vieilles habitudes ancrées et les enjeux et intérêts de chacun. Il faut donc souligner que notre responsabilité écologique est primordiale pour l’immobilier et l’urbain de demain qui favorise le croisement des hommes et de leurs temps, autant que l’évolutivité et la réversibilité de nos bâtiments.

De nombreux sujets sont encore à développer.